Votre compte est maintenant vérifié! Vous pouvez vous connectez à votre compte en cliquant sur le bouton Connexion.
Ce lien de confirmation n'est plus valide.
Il y a 1095 PRATIQUES et 2603 MEMBRES dans la communauté!

Aide

L’importance de la planification durant la semaine de relâche

La semaine de relâche approche à grands pas. Plusieurs enfants passeront la semaine dans un camp de jour. Le temps est donc venu pour les animateurs de planifier leur semaine de camp.

Une bonne planification hebdomadaire passe d’abord par les outils dont l’animateur dispose, comme les banques de jeux et le document de programmation. C’est d’ailleurs ce sur quoi s’appuie Geneviève Mathieu, responsable de camps dans la région de l’Estrie, pour organiser ses activités depuis plusieurs années. Elle débute sa préparation par inscrire tour à tour les activités spéciales et les activités incontournables de façon à ne rien oublier d’essentiel. Par la suite, elle fait place à sa créativité!

Respect de la courbe d’intensité

Comme le souligne Geneviève, quand on planifie une semaine de camp, c’est important d’équilibrer les activités proposées, en préconisant les activités à l’extérieur, en variant les activités en grand groupe et en petits groupes et en tenant compte de la courbe d’intensité des enfants. Le respect de la courbe d’intensité permet de faire vivre une expérience positive du début à la fin aux jeunes en étant à l’écoute de leur niveau d’engagement moteur. La courbe d’intensité, c’est la recette gagnante d’une animation réussie! Voici une vidéo illustrant le principe de la courbe d’intensité :

Confiance et développement professionnel

Le niveau de préparation nécessaire varie nécessairement d’un animateur à l’autre. L’objectif est toutefois de planifier ses activités de façon à être à l’aise avec sa programmation et de faire vivre des émotions constructives aux jeunes au cours de cette semaine de camp. Une bonne préparation assure aux animateurs de camp une certaine confiance en leurs moyens. Ce besoin de préparation s’inscrit d’ailleurs dans la deuxième étape du développement professionnel des intervenants passionnés.

Bref, lorsqu’on planifie la semaine, le mot d’ordre est : avoir du plaisir pour que les jeunes aient du plaisir à leur tour! « Amusez-vous et n’oubliez pas de mettre de la créativité, de la thématique, de la saveur dans vos activités », mentionne Geneviève.

Pour en savoir plus sur l’approche utilisée par Geneviève Mathieu, consultez sa fiche : Planifier une semaine de camp

Pas de commentaire

Pour commenter cette pratique, vous devez vous ou devenir membre.

© Communauté PEP 2015

Connexion

Perdu votre mot de passe ?