Votre compte est maintenant vérifié! Vous pouvez vous connectez à votre compte en cliquant sur le bouton Connexion.
Ce lien de confirmation n'est plus valide.
Il y a 1098 PRATIQUES et 2727 MEMBRES dans la communauté!

Aide

Un petit village se dote d’un «parkrun»

Un parkrun, c’est un parcours de course ou de marche gratuit et chronométré, de 5 km, délimité à l’intérieur d’un parc, dans une agglomération quelconque. Jusque-là, rien d’extraordinaire. Mais le nec-plus-ultra du concept se trouve dans sa façon de prendre vie : une course se déroule chaque semaine!

Inspirée par ce qu’elle avait pu voir dans ses voyages en Angleterre, Annie Bellemare a décidé d’importer ce fonctionnement au Québec. Elle a donc présenté son projet à un organisme de sa région. Tout de suite, la Municipalité a sauté à pieds joints dans l’aventure : Saint-Paulin serait le premier endroit au Québec où s’implanterait un parkrun!

L’accréditation

Être reconnu officiellement par l’organisation parkrun n’a pas été de tout repos. Certaines exigences sont à combler (dont celle de ne jamais mettre de majuscule au mot). Mais Annie Bellemare, cette femme avant-gardiste s’est accrochée à son but.

Dans ce village, impossible de trouver 5 km de piste praticable uniquement dans les parcs. Le trajet proposé impliquait donc certaines rues. Mais les gens de parkrun ne comprenaient pas ce choix, leurs cartes virtuelles affichant énormément de «vert» sur le territoire de Saint-Paulin. Un représentant s’est alors déplacé sur place, pour constater la réalité des champs québécois… Après plusieurs modifications et quelques négociations, le circuit a été accepté, malgré sa différence.

12 mois par année

Chaque samedi matin, 12 mois par année, les rues où s’agitent les participants sont barrées. Deux étapes s’ajoutent lors de la saison froide : la Ville doit déneiger et épandre un abrasif pour la sécurité des coureurs.

De plus, plusieurs bénévoles viennent assurer la réussite de l’activité chaque semaine.  Lorsque Mère Nature fait des caprices, les organisateurs s’ajustent et annulent le rendez-vous hebdomadaire, en communiquant par Facebook.

L’idéologie et le soutien

Dans l’esprit de parkrun, la communauté et le partage sont importants. Ainsi, une petite entreprise a été mise sur pied et les Gardiens Avertis de 6e année viennent prendre soin des tout-petits, s’ils ne sont pas actifs dans les rues!

Bien que physiquement très loin, l’association offre un grand support. En plus de fournir drapeaux et pancartes officielles (en anglais), elle assume tout le côté technologique: inscriptions en ligne (très fiable), portable, plate-forme d’affichage pour les statistiques, montres, etc.

Finalement, au regard de tout le temps investi, que pense l’instigatrice de cette initiative formidable? «Voir des gens de tous les âges et de tous les niveaux de forme physique, c’est super! Je suis si fière de les voir chaque samedi, présents, heureux et motivés. Cette heure-là, c’est LA leur!» On peut en déduire que ça vaut le coup d’avoir adapté le concept de parkrun à son village!

Pour en savoir plus: http://www.parkrun.ca/

Pas de commentaire

Pour commenter cette pratique, vous devez vous ou devenir membre.

© Communauté PEP 2015

Connexion

Perdu votre mot de passe ?