• Loisir et animation

Baseball avec les pros: lancer, frapper et mini-partie

Âges

  • 4-5 ans (Préscolaire)
  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)
  • 12-13 ans (1er cycle du secondaire)

Nombre

  • Sans importance

Durée

  • Journée

Intensité

  • Modérée

Résumé

Au CAPS, nous avons un partenariat avec l’équipe de baseball professionnel des Aigles de Trois-Rivières, et c’est pourquoi nous avons réussi à organiser cette activité avec eux. Nos jeunes ont pu apprendre ou améliorer des habiletés nécessaires au baseball (lancer, attraper, frapper, courir, jouer) avec le gérant et cinq joueurs de l’équipe.

Auteur

Kim Dingle

Date

1 novembre 2019

Contexte

Stade Fernand-Bédard à Trois-Rivières

Matériel

Aucun matériel nécessaire pour cette pratique.

Déroulement

Au CAPS, nous avons un partenariat avec l’équipe de baseball professionnel des Aigles de Trois-Rivières, et c’est pourquoi nous avons réussi à organiser cette activité avec eux. Nos jeunes ont pu apprendre ou améliorer des habiletés nécessaires au baseball (lancer, attraper, frapper, courir, jouer) avec le gérant et cinq joueurs de l’équipe au Stade Fernand-Bédard à Trois-Rivières.

Environ 200 jeunes de 4 à 14 ans, répartis en deux grands groupes (les 4 à 7 ans le matin, et les 8 à 14 ans l’après-midi), ont participé à l’activité. Chaque groupe était ensuite divisé en six petites équipes pour participer aux ateliers. Chaque équipe était encadrée par un animateur et un joueur de baseball professionnel des Aigles de Trois-Rivières. Des cônes, des balles, des bâtons et des gants de baseball ont été utilisés. Les petites équipes étaient réparties un peu partout sur le terrain de baseball de façon à ce que les exercices soient sécuritaires.

Le matin, nous sommes partis avec les groupes des 4 à 7 ans pour nous rendre au Stade Fernand-Bédard. À notre arrivée, une responsable nous a fait visiter les lieux. Nous avons même eu accès au vestiairedes joueurs et au passage secret pour nous rendre sur le terrain. Puis, le gérant de l’équipe a présenté les membres des Aigles et a fait un échauffement avec les 100 jeunes (exercices de course et étirements). Par la suite, le groupe a été divisé en six petites équipes, soit une pour chaque intervenant.Les équipes ont circulé d’un atelier à l’autre et en ont fait trois au total. Le deuxième groupe de 100 jeunes, les 8 à 14 ans, sont venus nous rejoindre au terrain pour le dîner. En après-midi, ce sont eux qui ont participé aux activités, et les plus jeunes sont allés se baigner à la piscine de l’exposition.

Ce que j’ai aimé de cette activité, c’est de voir le sourire des jeunes et leur émerveillement devant le stade et devant les joueurs professionnels. Plusieurs enfants avaient apporté des balles ou des gants à faire autographier, et ils étaient vraiment heureux de pouvoir jouer avec les joueurs et recevoir des conseils de leur part. De plus, le soir, ils pouvaient entrer gratuitement au stade pour la partie des Aigles s’ils portaient leur chandail de camp de jour.