• Loisir et animation

Chasse au trésor avec une carte

Âges

  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)
  • 12-13 ans (1er cycle du secondaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • 30 à 45 min
  • 45 à 60 min

Intensité

  • Modérée

Résumé

Ceci était l’activité coup de cœur de mes jeunes lorsque j’étais animatrice de camp. Cette chasse aux trésors mettait à profit les qualités de tous mes jeunes. Le but est de créer une carte et de faire chercher l’équipe adverse. Bonne chasse!

Auteur

Hélène Lauzier

Date

18 avril 2019

Contexte

L’activité avait lieu sur les terrains extérieurs du Cégep de Sherbrooke. Il y avait un petit boisé avec des sentiers. Le terrain était d’une superficie d’environ 50 mètres carrés. Un sentier et deux bâtisses délimitaient le terrain pour les jeunes. J’ai refait cette activité sur de multiples terrains par la suite et même à l’intérieur.

Quand

J’ai fait cette activité lors d’une belle journée ensoleillée. C’était l’été 2005 et il faisait chaud à l’extérieur. Le jeu fut très intéressant pour créer une complicité entre les participants.

Matériel

  • Feuilles
  • Crayons

Déroulement

J’ai fait une tournée des lieux avec les jeunes pour délimiter le terrain. J’ai fait des équipes de cinq enfants. Lors de cette première expérience, j’avais dix participants, j’ai donc fait deux groupes de cinq.

Chacune des équipes devait dessiner une carte des lieux. Ils utilisaient tout ce qu’ils désiraient pour créer leur carte aux trésors. J’avais laissé du matériel à leur disposition et ils pouvaient laisser aller leur imagination. Une fois la carte complétée, les participants devaient chercher des lieux pour cacher leurs objets. Ils devaient ensuite donner un indice à l’endos de la carte au trésor pour aider la recherche de chacun des objets. Lorsque toutes les équipes ont terminé leur carte, j’ai permis à chacune d’elle à tour de rôle d’aller porter leurs objets sans se faire voir. J’ai donné 3 minutes à chacune des équipes. Pendant ce 3 minutes, j’ai expliqué les règlements du jeu à l’équipe qui restait avec moi. « Vous devez rester en équipe tout au long des recherches, autant pour trouver les énigmes que pour chercher les trésors. Vous devez en tout temps rester dans les limites du terrain. Quelles sont-elles? (Je laisse les jeunes répondre) Si vous avez besoin d’aller à la salle de bain, vous devez obligatoirement venir m’avertir. Une fois que vous aurez trouvé les 5 objets, allez sonner la cloche au centre du terrain où je me trouve. S’il y a quoi que ce soit, vous venez me voir. » (Si vous faite l’activité avec plus de deux équipes, bien spécifier aux jeunes que s’ils trouvent des trésors qui ne sont pas sur leur carte, les laisser en place, ils sont pour d’autres équipes.)

Une fois que tous les trésors sont cachés, on échange les cartes aux trésors et la chasse commence. Les participants doivent rester en équipe tout au long de la chasse s’ils veulent faire leurs 5 points.

Si vous avez plus de temps, vous pouvez donner plus d’objets à cacher. Vous pouvez aussi varier la grandeur du terrain ainsi que le type de terrain (boisé, dégagé, en pente, etc.) Pour des plus petits, vous pouvez demander à ce qu’ils donnent deux ou trois indices par objet caché.

Ce que j’ai aimé durant cette activité : le sourire des jeunes et leurs cris. Je n’ai jamais eu besoin de leur dire de courir ou de bouger. Ils se promenaient en groupe et cherchaient à la vitesse de l’éclair. Ce que j’ai aussi apprécié c’est que tous les jeunes étaient mis en valeur pendant ce jeu. Certains étaient bons en dessin et ont été des leaders pour créer la carte, d’autres avaient une bonne représentation du terrain dans leur tête et pouvaient facilement reproduire l’endroit exact des sentiers. Nous avons découvert des petits génies des énigmes. Et nos grands sportifs ont mené la course à travers les sous-bois. Le jeu s’organisait par lui-même. Je n’avais aucune discipline à faire. Les jeunes étaient tous en action.

Ce que j’ai observé durant l’activité chez les jeunes en action : Les jeunes courraient et communiquaient entre eux pour trouver les lieux des trésors cachés. L’esprit d’équipe était très fort et les jeunes étaient dynamiques.