• Enseignement

Création d’un quinzhee en camping d’hiver

Âges

  • 12-13 ans (1er cycle du secondaire)
  • 14-16 ans (2e cycle du secondaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • Nuit

Intensité

  • Modérée

Résumé

Voici une méthode pour créer un quinzhee avec vos élèves pour dormir au chaud pendant la saison hivernale.

Auteur

Jean-Pierre Graillon

Date

27 mai 2019

Contexte

L’activité a eu lieu sur les terrains de mon chalet au Lac Maskinongé en Estrie.

Quand

Cette activité s’est déroulé en février 2014.

Matériel

  • Raquettes
  • 1 Sac de baguettes de bois de 30 cm (pour les brochettes)
  • 2 Pelles pour enfants
  • 2 Pelles à neige larges
  • 5 à 8 Chandelles
  • Allumettes

Déroulement

J’avais environ 25 élèves pendant ce cours intensif de camping d’hiver. Il y avait majoritairement des filles. Ils étaient entre 15 et 17 ans, secondaire 4 et 5. Les équipes étaient constitués de 2 à 4 élèves.

  1. Faire un monticule de neige d’environ 15 pieds par 15 pieds et de 6 pieds de haut (5m x 5m x 2m).
  2. Taper le monticule de neige tout au long de sa création et surtout à la fin. Faire le monticule ovale s’il y a plus de 3 participants qui y coucheront.
  3. Insérer les baguettes à fondue dans la neige pour qu’il n’en reste que 2 pouces (5 cm) à l’extérieur du quinzhee. Mettre les baguettes à tous les 12 pouces (minimum 50 baguettes). Cela formera un magnifique porc épique!
  4. Faire une ouverture pour la porte d’entrée au bas du quinzhee et idéalement du côté où il y a le moins de vent possible. Faire le trou pour l’entrée le plus petit possible.
  5. Continuer à creuser l’intérieur du quinzhee jusqu’à ce que vous atteigniez tous les bâtons de bois ou jusqu’à ce que vous voyiez la luminosité extérieure à travers la neige. Faire attention pour ne pas défoncer la paroi. Pour vider le quinzhee, un travail d’équipe est nécessaire. Une personne est à l’intérieur, une à la porte et l’autre à l’extérieur pour apporter la neige plus loin. Dès qu’il y a de l’espace, des personnes supplémentaires peuvent aller à l’intérieur pour aider à vider la neige.
  6. Allumer les chandelles dans le quinzhee pendant une heure et fermer la porte d’entrée.
  7. Éteignez les chandelles et laissez la porte ouverte. La paroi va se durcir

Les élèves ont adoré travailler pour fabriquer leur quinzhee. Il y a eu beaucoup d’entraide entre les différentes équipes. Certains plus avancés allaient porter mains fortes aux autres équipes.

Le dodo sous les quinzhee s’est bien déroulé pour la grande majorité des élèves. La température à l’intérieur des habitations était chaude et confortable. Ils avaient le sourire aux lèvres le lendemain matin d’avoir vécu cette expérience!

J’aime toujours faire vivre de nouvelles aventures à mes élèves. Voir qu’ils sont heureux et fiers de ce qu’ils ont réalisé rend mon travail tellement agréable.

Ne jamais monter sur le quinzhee! Essayer le lendemain lorsqu’il n’y a plus personne dans le quinzhee et démontrer aux élèves que c’est extrêmement solide.