• Enseignement

Des enseignants prennent en main les activités parascolaires de leur école

Âges

  • 4-5 ans (Préscolaire)
  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)

Durée

  • Année scolaire

Résumé

Une équipe d’enseignants prend en main l’offre d’activités parascolaires en proposant des activités en lien avec leurs passions, et ce pour 4 sessions de 6 semaines durant les midis de l’année scolaire.

Date

18 avril 2019

Contexte

École Hébert de Laval, niveau primaire qui accueille 550 élèves.

Quand

Tout au long de l’année scolaire.

Matériel

Aucun matériel nécessaire pour cette pratique.

Déroulement

Il y a quelques années, les activités parascolaires de cette école étaient offertes par une firme externe. À ce moment, André Ménard a eu l’idée de reprendre la gestion des activités parascolaires à l’interne avec la collaboration des enseignants, afin d’offrir une plus grande variété d’activités. Avec cette façon de faire, les coûts d’inscription ont été coupés de moitié et l’argent généré a été remis à l’école.

Plusieurs types d’activités sont maintenant offerts selon les passions et les connaissances des enseignants : arts, sports, lecture, jeux de société, cuisine. On peut par exemple, faire de l’escalade, jouer au Speedstack, au mini-tennis et au Ping Pong, décorer des cupcakes et faire de la peinture sur bois. L’équipe d’enseignants va chercher les différentes sphères du développement de l’enfant avec les activités proposées et offre souvent des changements de thèmes au courant de l’année. L’équipe d’enseignants collabore aussi avec des organismes externes qui sont subventionnés pour offrir des activités parascolaires, telles que l’improvisation et des compétitions inter-écoles.

Le coût est de 35$ pour 6 midis de 45 minutes. On offre 4 sessions de 6 semaines d’activités durant une année scolaire. Cela facilite la gestion des activités et permet aux enseignants de choisir s’ils s’impliquent ou non à chacune des sessions. Les enseignants ont remarqué une diminution des problématiques dans la cour d’école depuis que l’offre variée d’activités parascolaires est en place.

L’avantage de réinvestir dans l’école

Au début de l’initiative, les premiers dollars des inscriptions allaient pour payer l’enseignant pour son temps donné à l’activité parascolaire, alors que le surplus lui revenait à l’intérieur de son budget de classe, lui permettant par exemple d’acheter du matériel pour certains projets.  Pour les activités sportives, les surplus étaient attribués à l’achat de matériel visant à augmenter le temps actif des élèves à l’école.

Une présentation de cette réorganisation des activités parascolaires par les enseignants a été faite au Conseil d’établissement, afin de montrer les bénéfices de cette approche, entre autres, l’offre de service moins chère pour les parents et la possibilité de réinvestir des sommes dans l’école. Ensuite, une entente avec la direction a été conclue: l’école a fait le choix de compenser financièrement chaque enseignant qui donnait de son temps aux activités parascolaires ou encore de leur offrir une libération en temps. Cela fait en sorte que tout l’argent reçu par les inscriptions est maintenant réinvesti directement dans l’école et l’achat de matériel.

Tous les enseignants de l’école peuvent participer à l’offre d’activités parascolaires. Environ 120 élèves sont inscrits aux activités parascolaires.

Au moins 8 activités offertes simultanément pour tous les niveaux.