• Enseignement

Du Zumba pour toute l’école

Âges

  • 4-5 ans (Préscolaire)
  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)
  • Adultes

Nombre

  • Foule (+50)

Durée

  • Mois

Intensité

  • Modérée

Résumé

Je fais de la danse Zumba et souvent j’apporte mes chorégraphies pour les enfants. Pour célébrer le 50e anniversaire de l’école, j’ai organisé une chorégraphie où l’on invitait les parents à se joindre aux élèves et au personnel de l’établissement. Voici les défis et étapes auxquels j’ai fait face.

Auteur

Myriam Tessier

Date

13 mai 2019

Contexte

Externat St-Coeur-de-Marie

Quand

Dernière journée d’école, juin 2014.

Matériel

  • Lecteurs de musique
  • Musiques

Déroulement

Préalablement, tous les enseignants ensemble, nous nous sommes filmé en dansant. La vidéo a ensuite été envoyée aux parents pour qu’ils pratiquent la chorégraphie avec leur(s) enfant(s).

Lors de la dernière journée d’école, nous avons dansé tous ensemble. Il y a eu un total de 500 participants. Il y avait même des élèves dont les grands-parents étaient présents.

Le défi pour organiser cette journée a été de rassembler l’ensemble du personnel enseignant pour se filmer pour pouvoir ensuite envoyer la vidéo aux parents.

Au début, j’ai été filmée, seule, en dansant. Puis, on a envoyé la vidéo aux parents en leur disant de se pratiquer. Après, avec quelques profs, on a retourné la vidéo et on les a relancés. Le but était de montrer que plus on était de monde, plus ça allait être beau et le « fun ».

Les profs ont fini par embarquer de la même façon que les élèves dans ma classe quand je danse avec eux. Après avoir fait ma danse avec quelques-uns, ça a fait boule de neige. Quand ils ont vu qu’il y en avait qui venaient avec moi, ça s’est propagé et ils ont fini par tous embarquer.

Pour le reste, tout s’est bien passé. Même ma prof de Zumba est venue pour le plaisir m’aider à monter une scène et faire la chorégraphie avec nous.

Voici un extrait d’un moment ou j’ai fait danser les jeunes dans la classe (capté par l’équipe de la communauté PeP).

Les parents en étaient bien heureux. Quand ils me rencontraient, ils me disaient: « Mme Myriam, Mme Myriam » et ils faisaient des mouvements, des petits pas de danse. Ils étaient emballés de voir que l’on faisait cela à l’école. Ils trouvaient que ça dynamisait l’école, que c’était « hot ».

Pour le faire, il faut être préparé et il faut surtout d’abord y croire. C’est comme l’enseignement; quand tu arrives préparé et que tu aimes ta matière, ça passe bien mieux avec les enfants. Si tu le transmets parce que tu es content de bouger, les enfants finissent par embarquer.

Il y a un papa qui m’a dit: « Mme Myriam, vous ne savez pas quoi, on se pratique le soir, je ne pensais jamais arriver à passer du temps à me pratiquer à une chorégraphie. » Je trouvais ça drôle parce que je me disais que ça devait lui faire un beau temps avec ses enfants et tant mieux. Depuis 25 ans, quotidiennement je bouge avec mes jeunes. Avant c’était sous forme d’exercices, mais maintenant avec les vidéos de danse et les chorégraphies toutes faites sur Internet, c’est encore plus facile. Si je passe une journée sans le faire, les enfants finissent par me le demander. Ils le sentent eux aussi qu’ils ont besoin de bouger et qu’ils n’écoutent plus.

Ça fait maintenant partie de la routine et l’effet de groupe fait en sorte que tout le monde finit par participer et y trouver du plaisir. Maintenant, les enfants m’arrivent même avec leur chanson et leur vidéo de danse.