• Loisir et animation
  • Service de garde

Le jedi

Âges

  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • 0 à 15 min
  • 15 à 30 min
  • 30 à 45 min

Intensité

  • Modérée

Résumé

Le but de l’activité est de toucher le jedi de l’autre équipe avec un ballon en mousse. Les règles de base ressemblent à celles du ballon chasseur : on ne peut pas entrer dans le terrain de l’autre équipe et on doit essayer de toucher les joueurs adverses avec le ballon.

Auteur

Audrey Michaud

Date

22 novembre 2019

Contexte

L’activité s’est déroulée dans le premier tiers du grand gymnase de l’école secondaire l’Escale.

Quand

L’activité s’est déroulée en après-midi au milieu de l’été 2010.

Matériel

  • 2 Ballons en mousse

Déroulement

Deux animatrices étaient responsables d’un groupe d’environ 25 enfants de 6 à 8 ans formé de presque autant de garçons que de filles. Certains enfants avaient des troubles du comportement et de l’attention.

Nous avons divisé le groupe en deux équipes égales en nombre en donnant un chiffre (1 ou 2) à tous les joueurs. Une animatrice jouait avec chaque équipe. Nous nous sommes placés de chaque côté du terrain délimité par les lignes d’un terrain de volleyball. Nous avons placé les buts de hockey et donné un ballon en mousse à chaque équipe. Tous les enfants voulaient être le jedi, alors nous avons choisi un chiffre et l’enfant qui le devinait pouvait jouer ce rôle en premier.

Pour commencer, j’ai donné rapidement les consignes de ce nouveau jeu. C’était la première fois que ma collègue et moi le présentions aux enfants. Le but de l’activité est de toucher le jedi de l’autre équipe avec un ballon en mousse. Les règles de base ressemblent à celles du ballon chasseur:on ne peut pas entrer dans le terrain de l’autre équipe et on doit essayer de toucher les joueurs adverses avec le ballon. Cependant, lorsqu’on est touché, on reste dans le jeu et on s’assoit par terre. Le jedi de notre équipe peut nous ramener en jeu en nous touchant avec sa main. Le jedi peut se cacher derrière le but de hockey pour éviter d’être touché, mais il doit sortir pour sauver ses coéquipiers. Une fois le jeu commencé, tous les enfants étaient impliqués. Ils étaient plus motivés puisqu’il n’y avait pas d’élimination. Le jeu se termine lorsqu’un jedi est touché. L’autre équipe marque alors un point et il est possible de faire plusieurs parties. Nous choisissions un nouveau jedi après chaque partie et les enfants voulaient toujours continuer à jouer.

Tous les jeunes ont participé à l’activité, même ceux qui étaient généralement moins actifs. Nous avons mis fin au jeu après 45 minutes, car c’était l’heure de la collation, mais les enfants auraient voulu continuer à jouer. Généralement, il était difficile de faire la même activité plus de 20 minutes, car les jeunes perdaient de l’intérêt, mais le jeu du Jedi était très apprécié des enfants et ils ne voyaient pas vraiment le temps passer. Même les jeunes qui avaient souvent des comportements dérangeants étaient bien impliqués dans l’activité, et nous n’avions pas à faire de discipline.

Pour augmenter le niveau de difficulté, il est possible de mettre plus de deux ballons en jeu.

Documentation et liens utiles