• Enseignement
  • Loisir et animation
  • Service de garde

Match des étoiles

Âges

  • 4-5 ans (Préscolaire)
  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)
  • Grand (30-50)

Durée

  • 90 min +

Résumé

L’activité du « Match des étoiles » s’intègre dans notre semaine thématique sur les sports de glace. Notre objectif est que les jeunes apprennent à patiner et qu’ils développent plus d’autonomie dans la pratique du sport pendant les premières journées. L’activité est ensuite faite le jeudi, une fois que les jeunes ont suffisamment développé leur équilibre et leur technique de patinage pour pouvoir apprécier les épreuves. Les joueurs sont présentés comme dans la ligue nationale, puis ils participent à quatre épreuves d’agilité et de vitesse où ils accumulent des points.

Auteur

Samuel Routhier

Date

25 octobre 2019

Contexte

Glace olympique du Centre sportif Alphonse-Desjardins

Quand

L’activité a eu lieu le jeudi 17 juillet 2014 de midi à 14 h

Matériel

  • 25 Cônes
  • 60 Équipements de protection
  • 60 Casques
  • 1 paire/enfant Patins à glace

Déroulement

Environ 60 jeunes de 5 à 12 ans, répartis en quatre groupes de façon aléatoire, ont participé à l’activité avec leurs cinq animateurs. Les enfants portaient des patins et des vêtements chauds. Ceux qui le voulaient pouvaient utiliser un bâton de hockey ou un support. Des cônes, un bâton et une rondelle de hockey étaient utilisés pour les épreuves. Les quatre groupes occupaient chacun un quart de la glace. Certains parents étaient venus assister à l’activité.

 

Après le dîner, tous les groupes se rendent à l’aréna, et les animateurs aident les jeunes à s’habiller et à attacher leurs patins. En attendant que tout le monde soit prêt, les enfants peuvent patiner librement sur la patinoire sous la supervision d’un animateur. Après quelques minutes, on demande à tous les jeunes de sortir de la glace. Ils se placent en file derrière la porte d’entrée, et l’on éteint les lumières. On met de la musique entraînante, et un animateur présente chacun des enfants à tour de rôle. Lorsqu’ils sont nommés, ils doivent faire un tour de la patinoire, puis revenir se placer sur la ligne bleue pour encourager leurs camarades.Après la présentation, on divise les jeunes en quatre groupes égaux de façon aléatoire et l’on place le matériel nécessaire pour les quatre épreuves (cônes, bâton et rondelles de hockey). Un groupe participe à chaque atelier, puis on fait une rotation lorsque tous les enfants ont fait l’épreuve. Les animateurs s’occupent toujours du même atelier. Ce sont les groupes qui circulent de l’un à l’autre.

Exemple d’épreuves d’agilité et de vitesse

  1. Slalom: faire du slalom entre des cônes. Il est possible de calculer le temps nécessaire pour l’aller seulement ou pour l’aller-retour. Avec des jeunes plus avancés, on peut aussi leur faire faire un parcours en forme de «8».
  2. La plus belle figure: les jeunes ont 20 secondes pour démontrer tout ce qu’ils savent faire. Ils sont jugés sur la qualité et l’originalité de leur performance.
  3. Tirs de précision: deux cônes sont placés près de la bande pour former un petit but. Les jeunes sont placés à une distance choisie préalablement. Ils doivent frapper la rondelle avec le bâton de hockey et essayer de l’envoyer dans le but. Ils ont trois essais et ils doivent en réussir le plus possible.
  4. Vitesse: les jeunes doivent parcourir le plus rapidement possible une distance en ligne droite entre deux cônes. Leur temps est noté. Durant toutes les épreuves, les jeunes encouragent les autres participants et aident à l’organisation de l’activité (en rapportant les rondelles à l’endroit d’où les joueurs lancent, par exemple). Lors du retour en gymnase à la fin, les points sont comptabilisés et les gagnants sont annoncés.

J’aime cette activité, car elle sort de l’ordinaire et que les jeunes ont beaucoup de plaisir à entrer sur la patinoire dans le noir, au son d’une musique entraînante et sous les encouragements de leurs camarades. Ils sont présentés au microphone, et c’est comme ce qu’ils voient à la télévision au hockey professionnel.Les épreuves leur permettent ensuite d’utiliser les nouvelles habiletés qu’ils ont développées depuis le début de la semaine.Elles ont chacune une thématique différente (agilité avec le bas du corps, agilité avec le haut du corps, vitesse et créativité), alors chacun trouve au moins une activité où il est bon, ce qui est valorisant.