• Enseignement
  • Loisir et animation

Tchoukball: 3 exercices

Âges

  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)
  • 8-9 ans (2e cycle du primaire)
  • 10-11 ans (3e cycle du primaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • 30 à 45 min
  • 45 à 60 min

Intensité

  • Modérée

Résumé

Le camp de jour du Club sportif Gadbois a une vocation sportive, et mon mandat est de faire découvrir aux jeunes de nouvelles activités et des sports moins connus ou accessibles. J’invite souvent des spécialistes qui peuvent bien présenter ces activités. Pour le tchoukball, j’ai invité Francis Bertrand, directeur de la division Tchoukball de la Fédération québécoise de tchoukball.

Auteur

Club sportif Gadbois

Date

7 octobre 2019

Contexte

Gymnase double du Club sportif Gadbois

Quand

Lundi 28 juillet 2014, de 10 h à 15 h 30

Matériel

  • 4 Tchouks
  • 4 Ballons de Tchouk

Déroulement

Le camp de jour de Club sportif Gadbois accueille entre 110 et 140 jeunes de 5 à 12 ans par jour. L’équipe d’animation est formée de 9 animateurs et de 10 aides-animateurs de 14 ou 15 ans. Le camp est situé dans un milieu défavorisé de Montréal, mais les installations sont vraiment grandes et variées (piscine, local de judo, local de boxe, deux gymnases, patinoire de béton et terrain de baseball extérieur).

J’ai décidé d’offrir cette activité à tous les jeunes du camp, soit des enfants âgés de 5 à 12 ans. J’ai formé quatre groupes de 20 à 30 jeunes divisés en fonction de l’âge et j’ai fait un horaire pour que chaque groupe passe environ 75 minutes avec le spécialiste (10 h à 11 h 15, 11 h 15 à 12 h 30, 13 h à 14 h 15 et 14 h 15 à 15 h 30).  Chaque groupe était divisé en quatre équipes de pratique ou de jeu.

Pour chaque groupe, Francis a expliqué les règlements du tchoukball, lesquels peuvent être trouvés à l’adresse suivante : http://tchoukball.qc.ca/le_tchoukball.php . Il a également fait faire aux enfants trois exercices pour leur apprendre à manier le ballon et pour les aider à mieux en comprendre la réaction sur le tchouk (la « sensation tchouk »). Puis, ils ont fait une partie de mini-tchouk pour commencer à appliquer les principes du jeu. Pour terminer, les joueurs ont été divisés en quatre équipes et ils ont joué une partie avec toutes les règles du tchoukball (sauf le groupe des 5-6 ans). Les descriptions des exercices et du mini-tchouk sont présentées ci-dessous.

Exemples d’exercices pour l’apprentissage du DBL Ball

Tir au tchouk :

Les joueurs sont placés en file devant le tchouk. À tour de rôle, ils doivent lancer le ballon au tchouk sans entrer dans la zone interdite. Le lancer doit se faire à une main, avec le pied opposé au bras qui lance plus avancé et le bras libre qui pointe vers la cible. Les enfants doivent contrôler leur force pour être en mesure de rattraper le ballon après leur lancer et de le remettre au joueur derrière eux. Le joueur qui a lancé retourne se placer derrière la file, et c’est au tour de l’enfant suivant de lancer.

Tir rattrapé par un ami :

Au tchoukball, un joueur ne rattrapera jamais le ballon qu’il a lancé sur le tchouk. Cet exercice est identique au premier, à la différence qu’après son tir, le joueur doit se déplacer rapidement de façon à ce que l’enfant derrière lui puisse avancer pour attraper le ballon avant qu’il ne touche au sol. Avant de lancer, le joueur doit toujours s’assurer que son coéquipier est attentif et prêt.

Tir en angle rattrapé par un ami :

Cet exercice est similaire au deuxième, sauf que les tirs ne se font plus devant le tchouk, mais sur le côté. Les joueurs sont placés en file derrière le lanceur, et un enfant est placé est défensive de l’autre côté (à l’endroit où le ballon devrait sortir selon l’angle du lancer), prêt à attraper le ballon. Le joueur qui a lancé le ballon doit prendre la place du défenseur, et le défenseur rapporte le ballon qu’il a attrapé au premier joueur de la file avant de retourner se placer derrière. Après un certain temps, on change de côté pour lancer dans l’autre direction (à gauche du tchouk et à droite du tchouk).

Mini-tchouk :

Pour jouer au mini-tchouk, il faut former deux équipes (une équipe d’attaquants et une équipe de défenseurs). Les attaquants lancent tour à tour au tchouk en angle (du côté droit ou du côté gauche). Les défenseurs sont dispersés dans la zone où le ballon peut tomber. Lorsque le ballon tombe au sol à l’extérieur de la zone interdite, les attaquants marquent un point. Lorsque les défenseurs attrapent le ballon, aucun point n’est marqué. Lorsque tous les attaquants ont lancé, on inverse les rôles. Lorsque les deux équipes ont lancé, on change le côté d’où se font les tirs. L’équipe gagnante est celle qui a réussi à marquer le plus de points.

Les explications de la technique de lancer de même que du premier exercice sont présentées sur la première vidéo jointe à la fiche d’activité. Les trois autres exercices sont présentés sur la deuxième vidéo alors que les explications des règlements et les séquences de jeu sont présentées sur la

troisième vidéo.

Ce que j’ai aimé de cette activité, c’est que les enfants étaient très intéressés par la nouveauté, d’autant plus que l’intervenant était très drôle et captivant. Ils ont été attentifs du début à la fin de l’atelier, et personne n’est resté sur le banc. Tout le monde voulait faire rebondir son ballon sur le tchouk! Les enfants étaient très concentrés lorsqu’ils devaient lancer ou attraper le ballon et ils se sont beaucoup amusés.

 

Documentation et liens utiles