• Service de garde

Tirer des autobus avec Le Grand Antonio

Âges

  • 4-5 ans (Préscolaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • 0 à 15 min
  • 15 à 30 min
  • 30 à 45 min
  • 45 à 60 min

Intensité

  • Modérée

Résumé

Cette activité parle du Grand Antonio qui tirait des autobus avec ses cheveux. Elle fait partie d’une semaine thématique sur les légendes québécoises.

Auteur

Carole Bélanger

Date

23 avril 2019

Contexte

Gymnase

Quand

Fin des classes en après midi.

Matériel

  • Planches à roulettes

Déroulement

Cette activité vise l’atteinte de plusieurs objectifs:

  • Faire connaitre les légendes qui ont marqué l’imaginaire québécois;
  • Apprendre à suivre un rythme déterminé;
  • Suivre une routine en danse;
  •  Inventer des mouvements sur la musique.

1ère partie

J’ai d’abord fait écouter la chanson du Grand Antonio (Mes Aïeux, Album La Ligne Orange, Titre La ligne Orange) en faisant quelques mouvements pour que les enfants puissent se familiariser avec la chanson. Nous avons fait la chorégraphie ensuite tout le monde ensemble pour une pratique, pour finir avec la grande finale.

Les enfants adorent danser et j’ai dansé avec eux. Le fait qu’il y ait une chorégraphie déjà préparée a fait en sorte que les enfants étaient bien dirigés et plus attentifs.

2e partie

J’ai invité les enfants à se diriger vers les planches à roulettes afin de leur expliquer ce qu’était leur défi. Ils ont pu transporter toutes sortes d’objets sur la planche à roulettes. Ils ont fait des équipes pour faire comme Le Grand Antonio en tirant plusieurs enfants à la fois. Des cordes étaient aussi disposées au centre du gymnase.

J’ai encouragé l’esprit d’équipe et ai aidé les enfants à tirer des charges. Les enfants ont adoré tirer des charges lourdes et surtout les « autobus »,  et l’entraide a été observée entre eux.

Voir aussi ces activités qui sont similaires:

Il est recommandé de sortir les objets avant le début de l’activité, de les placer au centre pour que les enfants puissent aller les chercher eux même et de laisser les enfants choisir leur atelier eux-mêmes.