• Enseignement
  • Loisir et animation

Water-polo avec les 8-9 ans au camp multisports du CAPS de l’UQTR

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • 0 à 15 min
  • 15 à 30 min
  • 30 à 45 min

Intensité

  • Modérée
  • Élevée

Résumé

Il y a 2 équipes de 4 joueurs chacune. Chaque équipe a un but placé sur une bordure ou l’autre de la piscine. L’espace de jeu est délimité par des câbles de piscine et les bordures de la piscine. Il y a un gardien de but pour chaque équipe. Les jeunes sont toujours dans l’eau et le but du jeu est de lancer le ballon dans le but de l’équipe adverse après avoir réalisé 3 passes entre coéquipiers d’une même équipe.

Auteur

Kim Dingle

Date

23 mai 2019

Contexte

Matériel

Aucun matériel nécessaire pour cette pratique.

Déroulement

Le camp de jour du Centre de l’activité physique et sportive de l’UQTR accueille en moyenne 200 enfants de 4 à 14 ans chaque jour. Le camp dispose de toutes les installations sportives du CAPS et comprend le service de traiteur pour le dîner.

L’activité de Water-polo s’est déroulée le 31 juillet 2014 en avant-midi dans le cadre d’une série de 4 ateliers de découverte en piscine d’une durée de 15 à 20 minutes chacun (aquajogging, water polo, sauvetage et plongeon).

Les groupes de jeunes se déplaçaient d’un atelier à l’autre jusqu’à ce qu’ils fassent le tour de tous les ateliers. Le groupe de 8 jeunes sur la vidéos est âgé de 8-9 ans et il s’agissait de leur deuxième atelier de la série de 4. Il y avait un/une moniteur/monitrice pour chaque atelier et il y avait au maximum 10 jeunes par groupe.

Il y a 2 équipes, une à chaque extrémité de l’espace de jeu avec un but sur le bord de la piscine.

Les joueurs sont toujours dans l’eau et il y a un gardien de but.

Le but du jeu est de lancer le ballon dans le but de l’équipe adverse après avoir réalisé 3 passes avec ses coéquipiers.

 

Adaptation effectuée en cours de jeu:

La distance entre les deux buts s’est avérée un peu trop longue pour les capacités de natation de ce groupe.Ceux-ci restaient, la plupart du temps, au milieu de l’espace de jeu et ceux qui avaient plus de facilité nageaient vers les buts et marquaient.

Donc, la monitrice a décidé d’utiliser juste un but avec ce groupe en changeant les gardiens de but souvent (celui qui marque un but devient gardien). Ce changement a été des plus bénéfiques parce que les jeunes étaient dès lors plus actifs puisqu’ils jouaient seulement sur une moitié de terrain et avaient seulement cette distance à parcourir en nage.

À la fin de l’activité, en se tenant dans l’eau en bordure de la piscine, les jeunes ont pu poser des questions sur le jeu à la monitrice en lien avec les règles etc. Elle les a félicité de leur participation avant de les orienter vers leur prochaine activité qui était le sauvetage.

Les jeunes ont bien aimé l’activité de water polo. Pour la première partie, plusieurs semblaient trouver cela difficile nager sur une si longue distance d’un but à l’autre. Quand la monitrice en cours de jeu a indiqué qu’ils jouaient désormais seulement sur la moitié de l’espace de jeu, c’était très apprécié et les jeunes étaient très actifs et contents.